Les animaux qui dirigent la bourse

Il existe quatre animaux emblématiques  pour les investisseurs en Bourse.

Il s’agit des bulls ou taureaux, alias les haussiers sur les marchés, des bears ou ours, autrement dit les baissiers, des hogs ou cochons, référence à ceux qui sont aveuglés par leur propre cupidité, et des sheeps ou moutons, les suiveurs.

D’ailleurs ils existent un proverbe bien connu et très réaliste :

 « Les taureaux gagnent de l’argent, les ours gagnent de l’argent mais les cochons finissent toujours à l’abattoir. »

Un taureau lors de ses combats lève ses cornes. En conséquence  et de façon imagé si vous êtes un taureau vous spéculez sur une hausse du marché, vous êtes acheteurs.

À l’opposé, les ours luttent en abaissant leurs griffes. Vous êtes cet animal si vous pensez que les courbes vont descendre et gagnerez sur les marchés baissiers. Vous êtes un vendeur.

Pourquoi des cochons en bourse ? Les cochons sont comme des joueurs de casino, ils parient gros sur des positions risquées dans le but de gains rapides et très fructueux. En général, ils sont dévorés quand le marché est contre eux. Celui-ci voit les cochons arriver de loin et ne se prive pas de faire un festin.

Les moutons, sont les suiveurs qui préfèrent suivre un consensus ou un avis extérieur au lieu de prendre ses propres décisions sur leurs ressentis et leurs connaissances boursières. Parfois suiveur de taureaux tantôt ours ils se font tondre rapidement quand le marché est en tendance inverse.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site